Vexel Tutorial – Avril Lavigne (part 1)

Bon, je me lance !

Avant de commencer, notons que je ne suis de LOIN pas un expert de la « vexellisation » d’images. Je n’ai pour l’instant fait qu’un seul essai, que voilà. A vous de juger si cela vous convainc à lire mon petit didacticiel.

Tout d’abord, la vexellisation consiste en la transformation (manuelle) d’une photographie ou autre image en une série de vecteurs, à l’aide d’un logiciel supportant cette fonctionnalité, tel qu’Adobe Photoshop ou Adobe Illustrator.

Il ne suffit PAS de simplement convertir la photo en vecteurs à l’aide d’une fonction automatisée telle qu’elle existe dans Illustrator. La vexellisation est avant tout un travail de patience (il faut rester zen…) et de volonté (j’avais TELLEMENT envie d’abandonner parfois…).

La toute première chose à faire est de trouver une bonne photographie (d’une célébrité, connaissance, petit(e) ami(e), frère/soeur, etc…). Un des points importants est la taille : afin d’être précis dans la vexellisation, utilisez une image de grande taille (2442×3000 pixels dans mon cas).

De plus, pour le visage et les cheveux, veillez à ce que la disposition ne soit pas trop « crazy » (cheveux dans tous les sens, visage caché / de profil, etc…). Une vue de face avec des cheveux « plats » est idéale.

Bien sûr, il est possible de se mettre tout de suite au boulot, sans aucune aide, mais il est conseillé (pour les débutants surtout) de postériser la photo afin de réduire le nombre de couleurs à traiter.

Ceci se fait de la manière suivante dans Photoshop : Sélectionnez le menu « Image -> Adjustments -> Posterize… », puis choisissez un niveau qui permet de déterminer de grandes « taches » d’une certaine couleur dans l’image, sans tomber toutefois dans le minimalisme (avec 2 couleurs différentes, vous n’aurez pas une bonne vue d’aperçu de la photo). Veillez à prêter une attention particulière à la zone du visage. Dans mon cas, j’ai utilisé 7 niveaux, et voici le résultat :

avril avant
avril avant

avril après
avril après

On distingue bien sur la deuxième image une nette séparation de couleurs : on peut voir du blanc, un rose assez clair, ainsi que quelques niveaux de brun dans la peau. Il faut ensuite définir une palette de couleurs correspondant à chaque couleur que l’on distingue dans la photo. Il existe des palettes préconçues que l’on peut utiliser et adapter à ses besoins. Il est également possible (mais plus difficile) de créer sa propre palette.

Une fois la palette définie, vous pouvez commencer à recréer les taches à l’aide de l’outil Plume (qu’il faut vraiment maîtriser pour ce genre de projet -> voir ici pour un court didacticiel ).

IMPORTANT : Il est capital d’aller de la couleur la plus claire à la plus foncée !

Dans Photoshop, le mode qu’il est conseillé d’utiliser est « Shape Layers » (première option dans la barre d’outils de la Plume), qui va simplement créer un nouveau calque avec une couleur de remplissage et utiliser le vecteur dessiné comme masque pour ce calque.

 

pen settings 1

ci-dessus, l’option « Shape Layers » est sélectionnée

Après avoir inséré la première forme, il est possible d’en rajouter sur le même calque, afin de pouvoir changer la couleur de toute une série de vecteurs sans devoir la modifier pour chacune des formes (imaginez avoir 300 cheveux de la même couleur sur des calques séparés, puis de vouloir changer la couleur…). Afin d’ajouter des vecteurs sur le même calque, il faut cliquer plus à droite dans la barre d’outils de la Plume sur « Add to shape Area (+) », afin de modifier la façon dont le vecteur sera inséré.

 

pen settings 2

ci-dessus, l’option « Add to shape Area » est sélectionnée

Une fois compris cette méthode, il ne reste plus qu’à retracer les contours des taches, couleur par couleur, niveau par niveau. Voici mon résultat pour le visage, constitué d’une quinzaine de couleurs différentes (attention, ça fait assez peur) :

 

avril face

Pour les lèvres, l’idée est la même : Définir une palette ou en utiliser une existante, puis tracer les zones distinctes. Une différence notable est la présence de la couleur sombre séparant les deux lèvres. Voici le résultat que ça m’a donné :

avril lips

Il est bien sûr possible d’aller beaucoup plus loin – voyez par exemple ce didacticiel (en allemand) pour voir des lèvres très réalistes !

Voilà, je vais arrêter ici la première partie de mon tutorial ! Rendez-vous la semaine prochaine pour la suite (les yeux et les cheveux, héhé ça rime). N’hésitez pas à me demander des détails, il est vrai que je n’explique que les grandes lignes ici (afin de ne pas vous endormir 🙂 )

UPDATE : La suite du didacticiel est disponible ici !

theShad0w ¦ over and out

Publicités

8 Responses to “Vexel Tutorial – Avril Lavigne (part 1)”


  1. 1 Razoxane7 octobre 19, 2007 à 22:30

    Pas mal du tout ! Je suis en train de vectoriser une photo de A. Lavigne moi aussi. Sauf que je travaille sous Illustrator.

    Tu comptes faire la suite de ce tutorial ? En attendant, ça m’intéresserait de te montrer mon travail pour qu’on en parle 😉

  2. 2 theShad0w octobre 19, 2007 à 23:11

    Hello !

    Tout d’abord, trop sympa de me laisser un petit commentaire, j’apprécie énormément le « feedback » !

    Ensuite, bravo pour ton courage, la vectorisation n’est vraiment pas une mince affaire 🙂 , et Illustrator est à mon avis plus difficile à prendre en main que Photoshop, alors chapeau !

    Oui, j’ai prévu de faire la suite, c’est juste que j’ai eu une semaine de fou aux cours (Haute Ecole Spécialisée, ça rigole pas là-bas). Mais là j’ai une semaine de congé, alors je vais continuer.

    J’adorerais voir ton travail ! Est-ce que tu as une galerie ou quelque chose du style ? Moi si jamais j’ai un compte deviantART que tu peux consulter ici.

  3. 3 Razoxane7 octobre 20, 2007 à 13:29

    Yo !

    Oui j’ai bien une galerie sur Deviant Art. En fait j’ai commencé il y a quelques mois par faire quelques photos et depuis peu je m’intéresse à l’art digital. Mon travail sur Avril Lavigne est mon tout premier travail sous Illustrator. J’avoue que je suis déçu par le résultat, même si c’est loin d’être terminé. Le visage fait « robot » et on ne reconnait pas Avril…

    Bref ma galerie Deviant art (avec le travail en cours sur Avril) est disponible ici.

    Après avoir fait un ptit tour dans ta galerie tu as nettement plus d’expérience que moi ^^’

  4. 4 Razoxane7 octobre 20, 2007 à 13:31

    Rectificatif sur l’adresse de ma galerie…
    C’est ici

  5. 5 bradouille juillet 23, 2008 à 12:12

    Hello, petit bonjour et gros merci pour ce tuto ^^
    Je ne connaissais pas le vexel avant de tomber sur une oeuvre vexel sur deviant qui a bouleversé ma vie ( oui j’en rajoute un peu ^^ ).
    Non, mais je trouve ça très sympa et je voulais essayer de m’amuser, voir ce que ça pouvait donner.
    Je vais donc m’essayer avec ton tuto.
    J’ai juste 2 petits soucis par rapport au tutoriel ( pas bien bien grave mais bon, je te les signal quand même ^^ ).
    En fait j’ai une version portable de photoshop Cs2 et l’option posterize n’y figure pas ( ils ont enlevé beaucoup de filtres dans cette version ).
    et enfin tu parles des palettes préconçues, peux tu préciser ou est ce que l’on peut les trouver ?

    Merci d’avance. Bon courage pour tes cours ou bonne vacances selon le cas ^^
    et encore merci pour le travail fourni pour ce petit tuto.

    ++

  6. 6 theShad0w juillet 23, 2008 à 21:04

    Salut bradouille !

    Effectivement, le vexel est vraiment un style intéressant qui a révolutionné l’idée même de l’art 😉

    Pour la postérisation, le logiciel gratuit GIMP propose la même fonctionnalité. Tu peux essayer de transformer l’image avec GIMP avant de reprendre Photoshop pour le reste.

    Pour les palettes, le texte « palettes préconçues » est un lien vers un exemple (et le texte « une existante » également, pour les lèvres), je ne sais pas si tu avais remarqué.

    S’il t’en faut d’autres, tu peux essayer le site colourlovers.com, qui propose un outil de recherche puissant pour des palettes de couleurs. Une recherche de « skin tones » a donné les résultats suivants -> ici.

    J’espère que ces instructions pourront t’aider. Good Luck pour ton projet, il faudra s’armer de patience !

    PS : Et oui, je suis actuellement en vacances, la belle vie quoi !

  7. 7 arwengernak décembre 23, 2011 à 02:14

    Mais c’est super sympa de partager ainsi tes acquis. Un immense merci et une bonne continuation…dans la vexelisation..vais essayer demain..


  1. 1 Vexel Tutorial - Avril Lavigne (part 2) « the.Shad0w’s Blog Rétrolien sur octobre 23, 2007 à 17:05

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s





%d blogueurs aiment cette page :