Archive pour novembre 2006

photographie hdr

the bed thumbnail
cliquez sur l’image pour l’agrandir

Bonjour !

Ces derniers temps, j’ai vu énormément de photos absolument hallucinantes qui avaient toutes un effet assez semblable (difficile à expliquer, mais il y a énormément de contraste dans ces images, tout autant dans les ombres que dans les « highlights », et des couleurs très puissantes). Voici un exemple.

Après quelques recherches, je suis tombé sur le terme « HDR Photography », l’abbréviation de trois lettres signifiant « High Dynamic Range ». Il s’agit d’un concept utilisé d’abord uniquement dans la génération d’images virtuelles, mais il a également été adapté à la photographie.

Le principe est de prendre plusieurs photographies (au moins 3 pour un bon résultat) de la même scène à des niveaux d’exposition différents. On aura donc par exemple une image très sombre, une image « normale », et une image surexposée, donc très claire.

En utilisant un procédé spécial, on créé alors une nouvelle image à partir de ces trois, comportant la « meilleure » partie de chacune des images individuelles.

Grâce à Photoshop CS2, ce processus est extrêmement simple. Il suffit de sélectionner les images désirées en utilisant la commande « Merge to HDR », puis de personnaliser le niveau de luminosité global de la fusion. Notons que cette image sera dans un mode très spécial où chaque pixel contiendra 32 bits d’informations par canal (contre 8 pour une image « classique »). Pour arriver à un mode plus conventionnel, il faut passer par deux conversions : la première passant de 32 à 16 bits et permettant à l’utilisateur de personnaliser encore une fois l’aspect de son image avec des « courbes », et la deuxième passant l’image de 16 à 8 bits par canal.

Pour des informations plus détaillées par rapport à la photographie HDR, je vous conseille de consulter cet article qui explique le processus de A à Z (en anglais bien sûr).

J’ai posté ici mon premier essai réussi d’application de cette technique, qui ne représente rien de spécial (juste mon lit). J’étais impressionné par les effets qu’on pouvait créer si facilement à partir d’images « médiocres » (les 3 images de base étaient bien plus ennuyeuses que cette image-là).

Avant de m’arrêter, je voulais juste dire que ça fait longtemps que je n’ai plus posté de message, mais c’est parce que je suis en train de travailler sur un gros projet Photoshop, dont je ne révélerai pour l’instant aucun détail…

theShad0w ¦ over and out